QUINTE DE BRUNO DU 23/11/2022

MAUQUENCHY MERCREDI 23 NOVEMBRE 2022  13:55 C1 - GRAND NATIONAL DU TROT PARISTURF 90 000€ Groupe III - Attelé - 2850m PRIX JACQUES BRION 14ème Etape du Grand National du Trot Pour 5 à 10 ans inclus, les 5, 6 et 7 ans ayant gagné au moins 40.000, les 8 ans au moins 80.000, les 9 et 10 ans au moins 160.000. - Recul de 25 m. à 344.000, de 50 m. à 636.000.

Quinté à e MAUQUENCHY t une arrivée logique "  4/7/3/6/13/10/2/1  " mais attention aux surprises.

INFOS ENTRAINEURS SOUS LE PRONO

MES BASES : 2 Flower By Magalou  / 6 Edy du Pommereux 

MON JEUX SIMPLE : 7 Falco d'Havaroche 

LES CHANCES : 3 Gamay de l'Iton   / 13 Duel du Gers

 LE TROUBLE FETE : 8 Dona Viva 

ATTENTION : 1 Fragonard Délo / 4 Goéland d'Haufor

CC : 11 Freyja du Pont 

merci de ne pas copier / coller les infos entraîneurs pour d autres sites

.Franck Leblanc

Fragonard Délo (1) se montre très régulier et a encore très bien couru, dans l'étape de Nantes, où il finissait pas très loin de Goéland d'Haufor. Il n'a pas de marge à ce niveau et doit se contenter de places, mais il fait toutes ses courses. Il est resté au mieux et est encore bien engagé au premier échelon. Il va confirmer et terminer dans la bonne combinaison.

Adrien Pereira

Flower By Magalou (2) traverse une bonne période en ce moment. Elle a une belle course au monté, le 8 décembre à Vincennes. Ainsi, si elle n'est pas dans le coup, cela ne sera pas la fin du monde. Toutefois, elle fera sa valeur, avec l'aide d'un parcours caché. Comme il y a de l'opposition, il faut la voir pour une petite place.

Hughes Levesque

Gamay de l'Iton (3) a un peu couru en demi-teinte cet été, sans être bousculé, car on attendait l'hiver. Il a très bien couru en dernier lieu, étant bon deuxième. Il est dans de bonnes dispositions. Cela paraît être un engagement intéressant. Dans le GNT, ce sont souvent des courses très dures. Du coup, il ne sera pas mené de façon trop offensive. A l'issue d'un bon parcours, il a son mot à dire.

Christian Bigeon

Goéland d'Haufor (4) a longtemps dû trotter à l'extérieur de l'animateur et n'a pas démérité à Nantes. Il n'a été battu qu'au sprint. Il n'avait eu que deux courses de remise en jambes avant cette sortie et n'était pas aussi affûté qu'il le sera mercredi. Dernièrement, j'ai senti qu'il était préférable de le laisser plaqué sur le sable rose. Au top et bien engagé, il devrait prendre une part active à l'arrivée.

Charley Mottier

Divine Monceau (5) avait réalisé une excellente performance à Caen. Sa dernière sortie lui a permis d'arriver au mieux pour cet objectif. Elle est idéalement engagée et se plaît sur les parcours de tenue. Il y a de l'opposition, surtout au premier échelon, mais à l'issue d'un bon déroulement de course, elle peut se placer.

Sylvain Roger

Edy du Pommereux (6) est bien. La dernière fois, il y a eu un accrochage dans le dernier tournant, mais on a réussi à s'en sortir, et il a fait une belle ligne droite. Il est vraiment très bien en ce moment. Il est meilleur en venant de derrière, ce qui comporte des risques. Il devrait faire une belle performance.

Jean-Michel Baudouin

Falco d'Havaroche (7) a très bien couru lors de ses deux premières sorties du meeting. Depuis quelques temps déjà, j'ai cette étape du GNT en tête. Il va jouer sa carte à fond. De plus, cela va permettre de le qualifier pour la finale. Il enchaîne un peu les courses en ce moment, mais il paraît être resté très bien. Il adore Grosbois en plus. Il est prêt à poursuivre sur sa lancée.

Dominik Locqueneux

Dona Viva (8) est très bien à l'entraînement. J'ai attendu cet engagement idéal en tête. Mauquenchy est une piste qui lui a déjà réussi. On affronte de l'opposition, certes, mais je l'estime capable de très bien faire.

Franck Harel

Eire d'Hélios (9) était un peu trop molle et n'a pu suivre le rythme à la fin à Nantes. Depuis, je l'ai un peu réveillée. Elle est mieux mais pas encore au top. Elle va garder ses fers. Dans ces conditions, ses chances sont très limitées. Cette course va lui faire du bien avant d'aller sur la finale, dans laquelle elle peut se placer.

Stéphane Meunier

Django du Bocage (10) a besoin de temps entre les courses. Aussi, j'ai volontairement fait l'impasse sur Nantes afin de le garder pour cette étape. Goéland d'Haufor et Falco d'Havaroche sont à craindre en priorité en tête, mais mon cheval a sa place sur le podium. Il a remporté la dernière édition de cette épreuve. Il a pleinement rassuré à Feurs le mois dernier. Il a ma confiance.

Nicolas Bazire

Freyja du Pont (11) a couru "proprement" à Nantes, sans plus. Elle avait été arrêtée après sa tentative sous la selle et manquait visiblement de condition. Cette sortie lui a été profitable et elle va courir en progrès. Malgré la présence de bons chevaux au premier échelon, elle peut, cette fois, accrocher la cinquième, voire la quatrième place.

Julien Le Mer

Fric du Chêne (12) a effectué une rentrée correcte à Laval après plusieurs mois d'arrêt, suite à un problème à une jambe. Il a encore besoin de courir pour retrouver son bon niveau. J'espère que cette sortie va lui permettre d'arriver au mieux pour son premier objectif, le Prix Jean Boillereau, le 8 décembre. Mercredi, il restera ferré et sa tâche s'annonce compliquée.

Matthieu Abrivard

Duel du Gers (13) s'est montré très froid dernièrement, dans le Prix du Languedoc. Il a fallu que je le sollicite constamment mais il s'est bien relancé pour finir. Il est revenu en forme comme l'attestent ses dernières performances. Je vais sans doute le munir d'œillères pour qu'il soit plus motivé. Il doit rendre vingt-cinq mètres à de bons chevaux, mais il va encore finir et doit accrocher une place.

Gilles Curens

Gladys des Plaines (14) a été nulle pour sa rentrée mais je plaide coupable. De peur qu'elle fasse des bêtises avec son apprenti, je l'avais trop "piégée". Elle était trop enrênée, avec les oreilles bouchées et un mors trop dur. Finalement, elle n'a jamais avancé. J'espère qu'elle va courir en progrès, mercredi, mais elle n'est pas performante dans cette spécialité et doit rendre cinquante mètres.

Julien Le Mer

Fado du Chêne (15) avait dû être arrêté suite à un problème à une jambe. Pour sa rentrée, il s'est montré fautif, suite à un ralentissement en plaine. Il n'a donc pas eu une vraie course. Cette sortie, au troisième échelon, va lui permettre de gagner en condition, en attendant de prochaines échéances. S'il arrive à se préparer à l'attelé, il ne se présentera pas sous la selle avant le Prix du Calvados.

Sylvain Roger Délia du Pommereux (16) effectue une rentrée. Elle est allée à la mer après sa dernière course et on a levé le pied pendant un moment. Aux cinquante mètres à Mauquenchy, en étant ferrée, il faut juste la regarder courir. Elle se prépare en vue des prochaines épreuves qualificatives au Prix d'Amérique.

restez maîtres de votre budget et de vos enjeux et ne jouez que ce que vous pouvez. Pour être aidé, appelez le : 09.74.75.13.13. ( appel non surtaxé )

Derniers commentaires

25.11 | 09:50

salut

bonsoir mon ami

24.11 | 20:52

12.10 | 07:26

bonjour il ni a pas de groupe si vous etes sur telephone cliquez sur le carré en haut avec les 3 traits horizontaux

J'aimerais faire partir du groupe

12.10 | 03:37

Partagez cette page